Best Friend Forever !

Je ne suis pas douée en amitié. Je ne sais pas faire. J’essaie pourtant. En vain.
Je prends souvent de bonnes résolutions qui s’évaporent malheureusement en peu de temps. Je réponds aux SMS au bout de 3 jours, j’ai peur du téléphone, je ne prends jamais de nouvelles de personne et je ne vois pas l’intérêt d’échanger quotidiennement à propos de la météo, de nos derniers repas ou de nos tenues vestimentaires du jour. D’autant que je me fiche du temps qu’il fait, que je mange la même chose depuis 20 ans et que je compose mon « look » avec deux pantalons, trois pulls et quatre t-shirts. L’affaire est vite réglée.
J’entretiens mal mes relations et comme mes plantes, j’en ai laissé crever quelques unes. Heureusement pour moi certaines résistent à ma négligence et réussissent à réduire la distance que j’impose.

Longtemps j’ai pensé que je n’étais pas normale. Pourquoi d’autres avaient une vie sociale riche et intense là où je n’étais pas capable de boire un café avec un autre être humain au moins une fois par semaine. J’écoutais les histoire d’apéros, de repas, de sorties, de vacances, de voyages entre amis avec admiration et une pointe d’envie. Je m’étais persuadée que la vie était là, lors de ces rencontres à plusieurs, de ces conversations bruyantes, de ces rires déployés, de ces tapes dans le dos et de ces verres partagés. J’en ai conclu que mon goût pour la solitude et ma peine à être en relation avec d’autres étaient un problème. Je m’en suis voulue. Et j’ai culpabilisée bien sûr. J’ai l’impression d’ailleurs de n’avoir fait que ça durant des années, culpabiliser de tout ce que je ne faisais pas, avoir honte de tout ce que je n’étais pas.

Il faut dire que tout nous encourage à penser ainsi. Les réseaux sociaux d’abord, où nous partageons ces moments à coups de photos, d’identifications, de j’aime et de j’adore. Qui irait poster une publication sur sa journée seule à regarder un film et boire une camomille ? Le regard des autres ensuite auquel il est difficile de soumettre un « personne » à la question « t’as vu qui ces derniers temps ? ». Revendiquer son inclinaison à la solitude et son tempérament casanier n’est pas si facile que ça, en tout cas pour moi. Et bien que je me sois rendue compte que je ne supporte pas le bruit, que les conversations à plusieurs me fatiguent, que j’ai du mal avec les rires trop déployés et les tapes dans le dos de personnes inconnues ou presque, je n’arrivais pas à assumer cet aspect de ma personnalité.

Mais la vie, qui ne se trouvait en réalité pas seulement là où je le croyais, m’a montré qu’elle était partout ailleurs. Elle m’a fait voir que ces instants entre amis, s’ils peuvent être intenses et profonds, sont très souvent futiles et superficiels, qu’ils répondent plus à des conventions sociales qu’à un réel besoin et que ne pas s’y plier n’est finalement pas très grave. Et surtout elle m’a appris qu’on peut vivre ces rencontres régulièrement à une période et plus du tout à une autre, sans pour autant perdre les personnes qui y étaient présentes.

À part ma famille très proche, je ne vois mes ami.e.s que rarement et ça ne me dérange plus depuis que j’ai accepté et surtout que j’assume mon fonctionnement. Bizarrement c’est lorsque j’ai cessé de culpabiliser que certaines amitiés se sont resserrées, jusqu’à desje t’aime prononcés. C’est assez rare pour être noté. Et réitéré !

4 réflexions sur « Best Friend Forever ! »

  1. Je suis un peu comme toi. J’adore mes amies et j’adore ma solitude. Mes vraies amies comprennent, les autres ne me comprennent pas et ne sont pas mes amies. Et je déteste les bandes, je fonctionne toujours en petit comité sinon je me retire dans ma coquille….

    J’aime

    1. Ah cette fameuse coquille. Je décroche systématiquement lors de longues conversations ou de grands rassemblements. C’est comme si un fusible sautait. Oups plus de courant … et bien tant pis j’allume ma petite bougie et j’attends que ça revienne ;)

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :