Cinq ans

Aujourd’hui ça fait cinq ans que je suis devenue maman. En fait je devrais plutôt dire qu’aujourd’hui ça fait cinq ans que je suis devenue entière. Avant ça je n’étais qu’un bout, un morceau. Bien sûr je ne le savais pas, je me disais que si mon handicap ne me permettait pas de donner la vie il faudrait faire avec comme avec tout le reste, renoncer à une chose de plus et continuer sans trop se poser de questions. Mais quand même la pilule aurait été dure à avaler.

J’avais demandé à mon gynécotrobeau ce qu’il pensait de moi avec un gros bidon et sa réponse avait tinté doux à mes oreilles :

– « Je ne vois pas ce qui vous empêcherait de mener une grossesse à terme ».

Bon quand même il a voulu vérifier que ma vessie bionique allait supporter le choc. Voui voui a dit l’urologue, elle tiendra. Punaise j’étais bien embêtée car ce qui me semblait être insurmontable devenait tout d’un coup d’une simplicité déconcertante.

Ni une, ni deux, avec Chéri Coco on décide qu’on s’y met et j’arrête la pilule. Mais le truc c’est que je pensais mettre des mois, voir des années à tomber enceinte. Et tellement certaine que ça prendrait du temps, j’ai cru à un miracle comme dans « Bruce tout puissant » quand un matin j’ai remarqué que mes petites miches de rat avaient triplé de volume. Si vous n’avez pas vu ce film la bande annonce suffira à comprendre la phrase précédente.
Je vous rassure la thèse du miracle n’a pas tenue longtemps et il a bien fallut que je me rende à l’évidence quand j’ai compté que j’avais quinze jours de retard. Bon pas de panique je suis pas un coucou suisse et il m’arrive souvent d’être à la bourre avec mes trucs, tellement d’ailleurs que le test qu’on a fait ce matin là devait être le dixième de notre vie de couple. Bah oui hein ce test je l’ai fait avec Chéri Coco, pas toute seule dans ma salle de bain comme la plupart d’entre vous. Enfin Chéri Coco a tout emmené aux toilettes : mon pipi tout chaud du matin dans son petit sac et le test tout beau tout neuf dans sa petite boîte. Là je vous raconte pas comment que j’étais frustrée. Mon homme, mon test, mon pipi envolés et moi toute seule dans mon lit à compter les lattes au plafond. Bon ils étaient tous à portée de voix quand même donc j’ai beuglé :
– « T’as finit ? Viens vite parce que je veux voir le truc changer de couleur hein … !!! »
Tu parles, le temps de tout vider et nettoyer la réponse était là. Je trépignais d’impatience (enfin autant que je peux trépigner donc pas du tout mais c’est l’effet que ça me faisait) et j’étais prête à l’engueuler quand il est arrivé avec son bâtonnet à la main, de l’eau plein les yeux et la lèvre tremblante.
– « Non ? »
– « Si ! »
Du coup j’avais plus du tout envie de l’engueuler. En une fraction de seconde nos vies ont basculé. Bon oui d’accord j’exagère un peu mais quand même c’était un peu ça. Et surtout en une fraction de seconde mille questions se sont entrechoquées dans mon petit cerveau :
– « Le Liorésal c’est nocif pour un foetus ? »
– « Une ceinture abdo ça empêche le bidon de grossir ? »
– « Ils ont des chambres accessibles à la maternité ? »
Oui parce que souvenez vous je pensais tomber enceinte dans longtemps longtemps et pas 42 jours après avoir arrêté la pilule ! Mais c’était fait, c’était là, et déjà des petits morceaux se collaient à moi. J’allais bientôt être entière.

Un commentaire sur “Cinq ans

Ajouter un commentaire

  1. Merci pour ton blog Amélie et tout ce que tu y partages. Je viens de connaître « le corps des femmes » grâce aux liens qui circulent sur FB, et du coup j'ai parcouru ton blog… Un petit mot pour te dire que j'aime, voilà :-D

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :