Ma vieille

On s’est rencontré dans une galerie marchande. Chacune d’un côté de la vitrine on s’est regardé. J’ai tout de suite eu envie de la toucher, de la caresser et de la serrer. De son côté je crois qu’elle m’a adoptée dès qu’elle a posé son derrière sur mes genoux. Je l’ai ramenée dans mon manteau bien au chaud contre moi. Cette petite chose de deux mois encore toute duveteuse allait devenir un vrai pot de colle. Une glu. Une glu poilue. Mon stick UHU.

Je l’ai appelée Oxy parce que c’était l’année des O. J’aurais préféré l’appeler Fleurette ou Doucette mais comme c’était l’année des O je me suis obstinée à lui trouver un nom en O. Avec le recul c’est Pétasse ou Emmerdeuse qu’il aurait fallut l’appeler. J’ai jamais vu une chieuse pareille. Avec une grande gueule qui plus est. Pas besoin de sonnette. Au moindre bruit elle ouvre sa grande gueule et aboie comme une dératée pendant dix minutes.Et je n’arrive jamais à la faire taire. Je passe pour une conne, incapable de faire fermer son clapet à une merdeuse de six kilos. Mais en fait elle y peut rien, c’est dans sa nature. Sa race a été créé pour garder les temples à Lhassa. Son rôle est de prévenir dès que des étrangers approchent. Elle cherche pas à comprendre, dès que quelqu’un arrive, elle prévient. Et peu importe qui est à la porte. Elle gueule.

Elle a aussi la manie de se mettre où il faut pas. Dans un coin sombre où on va forcément lui marcher dessus. Dans l’entrée où elle se confond avec le tapis comme un caméléon. Sous mes cales pieds. Elle est peut-être un peu masochiste cette bête. Combien de fois je lui ai roulé sur une patte ou l’autre. Sur sa queue aussi. Elle me fait alors des « kaï kaï » de la mort et s’en va se planquer sous un buffet.

Et puis elle cause. Elle grogne pour s’exprimer et sait très bien se faire comprendre. Si elle a soif elle tape les pattes avant sur le meuble de l’évier et ça où que l’on soit. Idem pour sortir. Hop un petit coup sur la porte d’entrée. Et surtout il ne faut pas trop tarder sinon elle vous laisse un petit cadeau. Juste pour emmerder.

Maintenant elle est vieille. Elle gueule toujours mais moins longtemps. Elle bouge plus beaucoup de son panier alors on lui marche moins dessus. Elle pisse partout mais pas pour emmerder. Et elle cause plus.

Elle a des trucs de vieux aussi. Un œil en moins à cause d’un cancer. Le train arrière faiblard mais qui la traîne toujours du panier au point d’eau et du point d’eau au panier. Le foie aussi qui est gros comme un melon et qui prends toute la place dans son petit corps de mémère.

Si je vous parle de ma vieille c’est parce que ça fait deux jours que je l’entends plus. Elle est partit chez le véto la gueule sanguinolente. Pas en forme. Tellement pas qu’elle est pas revenue. Il m’a dit qu’il valait mieux la laisser partir. Alors je l’ai laissée. Maintenant je suis comme une conne. Par parce que je n’arrive pas à la faire taire mais parce que je voudrais l’entendre. Ma pétasse. Ma merdeuse.

Je l’ai dit à Vie n°1. Elle m’a demandé :

– Où elle est maintenant ?


– Au paradis des chiens je pense.


– Ah. Avec Jésus-Chihuahua ?


– Sûrement.

3 commentaires sur “Ma vieille

Ajouter un commentaire

  1. Mon dieu que je suis triste…comme je l'aimais oxy !!! Tu te souviens le jour elle a mangé des médocs et que je l'ai emmené au veto à 1h00 du matin à Grenoble…le taxi m'a planté je suis rentrée en stop !!!
    Mais je m'en foutais elle était sauvée avec un lavage d'estomac…repose en paix ma nini !!!!-:(((((

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :