Pensées de confinement

Je termine à l’instant une vidéo dans laquelle Alexandre Jollien explique qu’à travers cette épidémie la mort s’est invitée sans prévenir dans la vie de chacun-e. Plutôt habitués à la fuir, nous voilà mis face à notre propre vulnérabilité et celle de nos proches, ressentant un profond sentiment d’impuissance, exacerbé par le confinement, qui nous laisse tout le temps et l’espace d’expérimenter la peur de mourir. Face à ce danger mortel, sans moyen concret d’y échapper, tout à coup notre fragilité resurgit et rien ne nous rassure. Ce virus nous dévoile une vérité que nous avons du mal à admettre : il peut nous tuer et peu importe qui nous sommes, devant lui nous voilà tous égaux.

Continuer à lire … « Pensées de confinement »

Restons chez nous !

J’étais persuadée qu’une épreuve comme celle que nous traversons en ce moment éveillerait, stimulerait voire exacerberait ma créativité. Je pensais être philosophe et spirituelle. Je croyais savoir prendre les choses avec recul et sagesse. Ces dernières semaines m’ont démontrées tout le contraire et comme après un traumatisme, je me suis surprise à traverser malgré moi des phases telles que le déni, la colère ou la tristesse. J’ai été sidérée aussi. Ma peur l’a emportée sur mon éternel optimisme.

Continuer à lire … « Restons chez nous ! »